Diapositive2.JPG

Colloque international organisé par la fédération interuniversitaire de l’enseignement à distance avec le soutien du Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

A l’occasion de ses trente ans, la fédération organise, avec le soutien de la Mission pour la Pédagogie et le Numérique pour l'Enseignement Supérieur (MiPNES) de la DGESIP (MESRI), un colloque international, les 13 et 14 décembre 2017 à Paris. Au-delà de l’anniversaire, notre objectif est d’interroger les trajectoires des universités en France pour en dégager des lignes de forces qui permettent d’éclairer les stratégies pour le futur en matière d’enseignement à distance.

EAD

L’enseignement à distance (EAD) a depuis toujours été un des moteurs, souvent discret, mais néanmoins efficace de l’innovation pédagogique dans les établissements d’enseignement supérieur. Cela tient à la fois à la spécificité des publics, à la nécessité d’inventer de nouveaux modes d’échanges en s’emparant des opportunités offertes par les évolutions technologiques, mais aussi de nouveaux modes d’organisation pour la production des contenus et pour la gestion des enseignements et des étudiants. Aujourd’hui le "D" de l’acronyme "EAD" n’est plus seulement la distance, mais renvoie à une pluralité de signifiants qui l’inscrivent pleinement dans les mutations profondes que connait aujourd’hui l'enseignement supérieur. Aujourd’hui, l’EAD est de plus en plus un enseignement

  • Différencié qui nécessite de repenser les modes d’accès à l’enseignement supérieur et l’accompagnement dans une perspective plus ouverte et plus flexible. Que ce soit en termes de motivation, de parcours antérieurs ou de contraintes particulières (étudiants empêchés, en situation de handicap, sportifs de haut niveau) les étudiants qui viennent à l’université changent et ont besoin d’accompagnements spécifiques.
  • Diversifié grâce à des méthodes pédagogiques innovantes permettant de répondre aux défis de la disparité des publics et tirant profit de l’évolution des dispositifs d’apprentissage et des modèles d’évaluation.
  • Digitalisé avec l’usage des LMS pour la diffusion des supports de cours, des moyens de communication et de suivi. L’EAD constitue un laboratoire où sont expérimentés de nouveaux usages pédagogiques. Certains, à la faveur de l’hybridation des cours ou de la mise en place de pédagogie inversée viennent enrichir l’enseignement présentiel et inversement.
  • Distribué, au sein d’un réseau d’acteurs intervenant pour la production et la scénarisation des ressources pédagogiques (ingénieurs pédagogiques, techniciens audiovisuels etc.), l’accompagnement (tutorat) mais aussi pour leur valorisation et leur diffusion en particulier grâce aux Universités Numériques Thématiques (UNT) et au portail sup-numerique.gouv.fr (www.sup-numerique.gouv.fr) pour la diffusion de l’offre de formation et le partage des ressources pédagogiques. Cette logique de réseau dépasse le cadre national grâce aux collaborations avec plusieurs associations comme ICDE, EADTU ou EDEN.

Au cours de ce colloque, nous interrogerons ces déclinaisons du D de l’EAD.  Si l’enseignement à distance tel que défini dans les années soixante a longtemps été « à côté » de l’offre présentielle, présence et distance aujourd’hui se conjuguent pour offrir une diversité de modalités pour enrichir l’expérience d’enseignement et d’apprentissage et transformer les pratiques en réponse aux évolutions des attentes et des besoins des enseignants et des apprenants.  Plusieurs conférences invitées, tables rondes sont prévues. Elles permettront de faire le point sur les évolutions de l’enseignement à distance, son positionnement institutionnel, mais aussi les nouveaux modes de collaborations et de valorisation.

Ces journées donneront également une opportunité de visibilité aux initiatives publiques favorisant la formation à distance en ligne et l'hybridation de la pédagogie dans l'enseignement supérieur. Au premier rang de celles-ci, le portail du ministère sup-numerique.gouv.fr, avec son moteur de recherche des formations à distance (pour lequel la FIED est partenaire dans le moissonnage de contenu) et son catalogue en ligne des ressources éducatives libres des UNT.

Personnes connectées : 1